Click here to view and discuss this page in DocCommentXchange. In the future, you will be sent there automatically.

SQL Anywhere 11.0.1 (Français) » Aide contextuelle » Aide du mode Modèle du module de connexion MobiLink » Assistants du mode Modèle de MobiLink

 

Assistant de déploiement de modèle de synchronisation : page Paramètres de flux de synchronisation

Cette page permet de spécifier le flux de communication à utiliser entre le client et le serveur MobiLink.

Elle comporte les éléments suivants :

TCP/IP   Sélectionnez cette option et indiquez un port afin d'utiliser le protocole TCP/IP pour les communications entre le client et le serveur MobiLink. Cette option est la valeur par défaut recommandée pour des performances optimales.

  • Port   Saisissez le numéro de port du socket sur lequel le serveur MobiLink doit écouter. Le port par défaut est 2439.

TLS   Sélectionnez cette option et indiquez un port afin d'utiliser le protocole TCP/IP avec sécurité de la couche de transport pour les communications entre le client et le serveur MobiLink.

  • Port   Saisissez le numéro de port du socket sur lequel le serveur MobiLink doit écouter. Le port par défaut est 2439.

HTTP   Sélectionnez cette option et indiquez un port afin d'utiliser le protocole Web standard pour les communications entre le client et le serveur MobiLink.

  • Port   Saisissez le numéro de port du socket sur lequel le serveur MobiLink doit écouter. Le port par défaut est 80.

HTTPS   Sélectionnez cette option et indiquez un port pour utiliser une variante du protocole HTTP gérant des transactions sécurisées. Le protocole HTTPS met en oeuvre le HTTP au-dessus du SSL/TLS au moyen du cryptage RSA ou ECC.

  • Port   Saisissez le numéro de port du socket sur lequel le serveur MobiLink doit écouter. Le port par défaut est 443.

Composants nécessaires sous licence distincte

Les cryptages ECC et certifié FIPS exigent une licence distincte. Toutes les technologies de cryptage fort sont soumises à la réglementation en matière d'exportation.

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Separately licensed components.

Voir aussi