Click here to view and discuss this page in DocCommentXchange. In the future, you will be sent there automatically.

SQL Anywhere 11.0.1 (Français) » Aide contextuelle » Aide du module de connexion SQL Anywhere » Présentation des fenêtres de propriétés SQL Anywhere

 

Fenêtre Propriétés de l'utilisateur consolidé : onglet Droits

Cet onglet comporte les éléments suivants :

DBA   Cochez cette case pour octroyer les droits DBA à l'utilisateur. Un utilisateur qui possède ces droits peut pleinement administrer la base de données. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section DBA authority.

RESOURCE   Cochez cette case pour octroyer les droits RESOURCE à l'utilisateur. Un utilisateur qui dispose de ces droits peut créer des objets de base de données. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section RESOURCE authority.

REMOTE DBA   Cochez cette case pour octroyer les droits REMOTE DBA à l'utilisateur. L'utilitaire client MobiLink (dbmlsync) requiert des droits REMOTE DBA. L'agent de messages SQL  Remote (dbremote) doit également être exécuté à l'aide d'un ID utilisateur disposant de ces droits afin que les opérations nécessaires puissent être effectuées sans compromettre la sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section GRANT REMOTE DBA statement [MobiLink] [SQL Remote].

BACKUP   Cochez cette case pour octroyer les droits BACKUP à l'utilisateur. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section BACKUP authority.

VALIDATE   Cochez cette case pour octroyer les droits VALIDATE à l'utilisateur. Un utilisateur qui dispose de ces droits peut effectuer les opérations exécutées par les différentes instructions VALIDATE, telles que la validation de bases de données, de tables, d'index et de checksum. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section VALIDATE authority.

PROFILE   Octroie à l'utilisateur la possibilité d'effectuer le profilage de l'application et le suivi de la base de données. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section PROFILE authority.

READFILE   Octroie la possibilité d'utiliser des fichiers de requête à l'aide de la clause OPENSTRING de l'instruction SELECT. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section READFILE authority.

READCLIENTFILE   Octroie la possibilité de lire un fichier sur l'ordinateur client. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section READCLIENTFILE authority.

WRITECLIENTFILE   Octroie la possibilité d'écrire un fichier sur l'ordinateur client. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section WRITECLIENTFILE authority.