Click here to view and discuss this page in DocCommentXchange. In the future, you will be sent there automatically.

SAP Sybase SQL Anywhere, on-demand edition 1.0 Support Package 3 » SAP Sybase SQL Anywhere, on-demand edition 1.0 » Bases de données mutualisées

 

Ajout d'une base de données mutualisée (utilitaire dbcloudadd)

Ajoutez dans le nuage des bases de données d'une taille supérieure à 100 Mo et/ou possédant des dbspaces. Dans les autres cas, utilisez la console du nuage.

Prérequis

  • La base de données doit être en version 10 ou ultérieure.

  • L'identifiant et le mot de passe de l'utilisateur de la base de données doivent respecter les conditions suivantes :

    • disposer des droits DBA pour les bases de données en version 12 et antérieure ;

    • disposer de l'équivalent du rôle de compatibilité SYS_AUTH_DBA_ROLE pour les bases de données en version 16 et ultérieure.

    Stocké dans le nuage, l'ID utilisateur permet de se connecter par la suite à la base de données pour effectuer des tâches d'administration. Le mot de passe ne sert plus une fois la base de données ajoutée dans le nuage.

  • Si la base de données est cryptée, vous devez disposer de la clé de cryptage.

  • L'utilisateur du nuage doit disposer du privilège AddDatabase sur le nuage.

Contexte et remarques

Une base de données est toujours mise à niveau lorsque vous l'ajoutez dans le nuage. Par défaut, elle est mise au niveau de la version 16. Lorsque vous procédez à une mise à niveau vers la version 16 à l'aide de l'utilitaire d'ajout de base de données dans le nuage (dbcloudadd), le paramétrage de l'invocateur/du définisseur de la base de données d'origine est conservé par défaut.

 Tâche
  1. A l'invite de commandes, rendez-vous dans le sous-répertoire Bin32 ou Bin64 du répertoire d'installation du nuage. Par exemple :

    C:\Program Files\SQL Anywhere on-demand 1.0\sa-win32-x86-16.0.0.3609-1.0.0.3609\Bin32
  2. Exécutez l'utilitaire d'ajout de base de données mutualisée dans le nuage (dbcloudadd).

    Lorsque vous spécifiez le nom d'une base de données dans le nuage, assurez-vous qu'il est unique parmi tous les noms de base de données mutualisée et qu'il respecte les règles relatives aux noms.

Résultats

La base de données est téléchargée, mise à niveau et préparée pour être exécutée dans le nuage. Elle est redémarrée dans le nuage, sauf si elle est configurée pour démarrer automatiquement.

Suivant

Pour assurer la disponibilité de votre base de données, configurez sa mise en miroir. Il faut pour cela disposer de deux serveurs de nuage pour exécuter les bases de données primaire et miroir et d'un serveur de nuage qui joue le rôle d'arbitre pour déterminer laquelle est la copie en lecture-écriture.

Exemple

Exécutez la commande suivante pour vous connecter au nuage et ajouter une base de données nommée mydemo. Dans le nuage, cette base de données se nomme Tenant1 :

dbcloudadd -cc "HOST=myhost:2638;UID=admin;PWD=admin" -c "UID=DBA;PWD=sql;DBN=Tenant1" "c:\databases\mydemo.db"

 Voir aussi

Utilitaire d'ajout de base de données dans le nuage (dbcloudadd)