Click here to view and discuss this page in DocCommentXchange. In the future, you will be sent there automatically.

SAP Sybase SQL Anywhere 16.0 » Aide contextuelle » Aide du module de connexion SQL Anywhere » Fenêtres de propriétés SQL Anywhere

 

Fenêtre Propriétés de la souscription de synchronisation : onglet Connexion

Les paramètres que vous pouvez spécifier dans l'onglet Connexion dépendent du protocole de communication utilisé. Les autres paramètres, tels que buffer_size, peuvent être définis dans le champ Avancé.

Cet onglet comporte les éléments suivants :

  • Protocole   Choisissez le protocole de communication à utiliser lors de la synchronisation. TCP/IP est utilisé par défaut.

    • TCP/IP   Sélectionnez cette option pour utiliser le protocole TCP/IP lors de la synchronisation.

    • TLS   Sélectionnez cette option pour utiliser la sécurité de la couche de transport (transport-layer security, TLS) lors de la synchronisation.

    • HTTP   Sélectionnez cette option pour utiliser le protocole HTTP lors de la synchronisation.

    • HTTPS   Sélectionnez cette option pour utiliser le protocole HTTPS lors de la synchronisation.

  • Hôte   Numéro IP ou nom d'hôte de l'ordinateur sur lequel est exécuté le serveur MobiLink. La valeur par défaut est localhost. Si le serveur MobiLink s'exécute sur le même ordinateur que le client, vous pouvez utiliser localhost.

    Pour Windows Mobile, la valeur par défaut est la valeur du paramètre adr_ip dans le dossier de registre Comm\Tcpip\Hosts\ppp_peer. Spécifier adr_ip permet à un appareil Windows Mobile de se connecter à un serveur MobiLink exécuté sur l'ordinateur de bureau auquel le socle de cet appareil est connecté.

    • Port   Le serveur MobiLink communique par un port spécifique. Le numéro de port par défaut est 2439 pour TCP/IP, 80 pour HTTP et 443 pour HTTPS. Si vous choisissez une autre valeur, vous devez configurer votre serveur MobiLink pour qu'il utilise le port spécifié.

  • Hôte proxy   Saisissez le nom d'hôte ou l'adresse IP du serveur proxy. La valeur par défaut est localhost. Cette option n'est disponible que pour les synchronisations HTTP et HTTPS.

    • Port proxy   Saisissez le numéro de port du serveur proxy. Les valeurs par défaut sont 80 pour HTTP et 443 pour HTTPS. Cette option n'est disponible que pour les synchronisations HTTP et HTTPS.

  • Suffixe de l'URL   Saisissez le suffixe à ajouter à l'URL sur la première ligne de chaque demande HTTP. La valeur par défaut est MobiLink. Cette option n'est disponible que pour les synchronisations HTTP et HTTPS.

    Lors de la synchronisation via un serveur proxy, le suffixe peut être nécessaire pour rechercher le serveur MobiLink.

    • Version de HTTP   Sélectionnez le numéro de version du protocole HTTP à utiliser lors de la synchronisation. Vous avez le choix entre 1.0 et 1.1. La valeur par défaut est 1.1.

  • Connexion automatique   Les options ci-après permettent aux clients MobiLink fonctionnant sous Windows ou Windows Mobile de se connecter via un réseau commuté.

    Si vous utilisez la planification, votre appareil distant peut être synchronisé automatiquement. Dans le cas contraire, vous pouvez exécuter dbmlsync sans avoir à vous connecter manuellement. Voir Synchronization schedules.

    • Nom du réseau   Spécifie le nom du réseau pour vous permettre d'utiliser la fonction de connexion automatique de MobiLink. Vous éviterez ainsi les connexions manuelles. Ce nom de réseau doit correspondre à celui spécifié dans la liste déroulante dans Paramètres » Connexions » Connexions (Windows Mobile) ou Connexions réseau (Windows).

      • Laisser ouvert   Lorsque vous indiquez un nom de réseau, vous pouvez éventuellement spécifier si la connexion doit être laissée ouverte (1) ou fermée (0) après la synchronisation. Par défaut, la connexion est fermée.

    • Temporisation de la connexion au réseau   Lorsque vous spécifiez un nom de réseau, vous pouvez éventuellement spécifier un délai après lequel la connexion doit échouer. Cette option ne s'applique qu'à Windows Mobile (sous Windows, vous pouvez contrôler cette fonction en configurant le profil de connexion). La valeur par défaut est 120 secondes.

  • Sécurité   Ces options permettent d'utiliser une suite algorithmique pour crypter toutes les communications passant par cette connexion. Pour les algorithmes à courbe elliptique (ECC) et RSA, vous pouvez fournir les informations relatives au certificat utilisé pour authentifier le serveur de base de données dans les champs situés sous les options.

    Remarque

    Un composant sous licence distincte est requis.

    Le cryptage certifié FIPS exige une licence distincte. Toutes les technologies de cryptage fort sont soumises à des réglementations d'exportation.

    Voir Separately licensed components.

    • Chiffrement  

      • Activer sécurité Certicom   Cette option est disponible uniquement pour les versions 8.0.x et 9.0.x. Sélectionnez-la pour crypter l'ensemble des communications passant par cette connexion. Vous pouvez utiliser l'algorithme à courbe elliptique (ECC) ou RSA. Les courbes elliptiques sont utilisées par défaut. Choisir cette option avec le protocole TCP/IP équivaut à choisir le protocole TLS en version 10 et ultérieures.

      • Courbes elliptiques   Cette option n'est disponible que pour les bases de données en version 12.0.1 et antérieures. Utilise l'algorithme à courbe elliptique pour crypter les communications. Cet algorithme peut être utilisé pour crypter les connexions TLS sur TCP/IP et HTTPS aux bases de données en version 10 et ultérieures ainsi que les connexions TCP/IP aux bases de données en version 8 et 9. Auparavant, ce cryptage était appelé Certicom.

      • RSA   Utilise l'algorithme RSA pour crypter les communications. Cet algorithme peut être utilisé pour crypter les connexions TLS sur TCP/IP et HTTPS aux bases de données en version 10 et ultérieures ainsi que les connexions TCP/IP aux bases de données en version 8 et 9. Cet algorithme est automatiquement sélectionné avec les bases de données en version 8 et 9 si vous choisissez le protocole HTTPS.

      • Certifié FIPS   Utilise l'algorithme RSA certifié FIPS pour crypter les communications. Vous pouvez utiliser cet algorithme pour crypter les connexions TLS sur TCP/IP et HTTPS aux bases de données en version 10 et ultérieures, ainsi que les connexions TCP/IP aux bases de données en version 9. Cet algorithme est automatiquement sélectionné avec les bases de données de la version 9 si vous choisissez le protocole HTTPS FIPS. En revanche, il n'est pas pris en charge pour les bases de données en version 8.

    • Certificat sécurisé  

      • Sélectionnez Fichier et saisissez le nom du fichier de certificat utilisé par le client pour authentifier le serveur de base de données.

      • Sélectionnez Nom et choisissez un certificat dans la liste déroulante des certificats stockés dans la base de données distante.

    • Société de certification   Saisissez le nom de l'autorité ou de l'organisme de certification qui a émis le certificat. Les valeurs du serveur et du client doivent être identiques.

    • Unité d'organisation du certificat   Indiquez l'unité d'organisation du certificat. Cette unité est également appelée service. Les valeurs du serveur et du client doivent être identiques.

    • Nom du certificat   Saisissez le nom commun du certificat. Les valeurs du serveur et du client doivent être identiques.

  • Avancé   Saisissez les paramètres de connexion supplémentaires dans ce champ, sous la forme paramètre=valeur. Utilisez un point-virgule (;) pour les séparer. Par exemple, pour définir la taille maximale d'un message dont la longueur du contenu est fixe et indiquer au client d'essayer d'utiliser la même connexion TCP/IP pour toutes les demandes HTTP dans une synchronisation, saisissez la ligne suivante dans l'onglet Avancé :
    buffer_size=58000;persistent=TRUE

    Pour obtenir la liste exhaustive des paramètres de connexion pouvant être spécifiés dans ce champ, reportez-vous à la section CREATE SYNCHRONIZATION USER statement [MobiLink].

    Remarque

    Vous pouvez définir les paramètres de connexion de la synchronisation de plusieurs façons. Pour plus d'informations sur la façon dont dbmlsync résout les options en conflit, reportez-vous à la section Priority order.

 Voir aussi